La Fondation BNP Paribas partenaire du Festival d’Avignon

La Fondation BNP Paribas vient de renouveler pour deux ans son partenariat au Festival d’Avignon, spécialement pour son programme Kadmos pour lequel elle verse 90 000 euros. Cette dotation servira à encourager les jeunes professionnels du spectacle vivant issus du Bassin Méditerranéen.

Les Voyages de Kadmos

Les Voyages de Kadmos sont une initiative du Festival d’Avignon lancée en 2010 à destination des jeunes professionnels du bassin méditerranéen. Il s’agit d’aider leur mobilité, leur production et de favoriser les rencontres.
14 jeunes ont ainsi pu présenter leurs spectacles aux Festivals International de Théâtre d’Istanbul et d’Avignon en 2010, ainsi qu’aux festivals Grecs de Barcelone et d’Athènes-Epidaure en 2011. Pour son édition 2012, les Voyages de Kadmos, toujours attachés à la “rive sud” de la Méditerranée, ont révélé des artistes d’Afrique.

Les jeunes participants sont parrainés par des artistes familiers du Festival d’Avignon tels que Romeo Castelluci, Sidi Larbi Cherkaoui, Dieudonné Niangouna, Boris Charmatz ou Stanislas Nordey. Le groupe 2012 était constitué en mai dernier des cinq participants au Festival International de Théâtre d’Istanbul et pour le Festival d’Avignon organisé du 19 au 25 juillet 2012, cinq nouveaux artistes viendront le compléter.

La Fondation BNP Paribas présente à chaque édition du Festival

En 2010, la Fondation BNP Paribas avait aidé la production de « Chouf Ouchouf »  une création de Zimmermann & De Perrot avec le Groupe Acrobatique de Tanger. En 2011, elle soutenait « Des Femmes » produit par Wajdi Mouawad. Aujourd’hui, elle contribue au spectacle façon Puz/zle du chorégraphe Sidi Larbi Cherkaoui, présenté du 10 au 20 juillet 2012 en pleine nature, à la Carrière Boulbon.

Déjà partenaire de la Compagnie Eastman / Sidi Larbi Cherkaoui, la Fondation BNP Paribas suit de longue date Sidi Larbi Cherkaoui lequel, pour sa nouvelle création, associe le percussionniste japonais Kazunari Abe, le groupe polyphonique corse A Filetta et la chanteuse libanaise Fadia Tomb El-Hage.

La passion des arts scéniques

Depuis 23 ans, la Fondation BNP Paribas se fait le principal mécène des chorégraphes et des artistes des nouveaux arts du cirque. Elle contribue ainsi à la diffusion de la création contemporaine grâce à son aide à la production et à la résidence des artistes. Elle est notamment partenaire du Centre national de la Danse et premier mécène de la Maison de la Danse. Pour aller plus loin, la Fondation BNP Paribas a créé en collaboration avec ces deux institutions numeridanse.tv, la vidéothèque internationale de la danse en ligne.

En matière de danse, la Fondation BNP Paribas accompagne ceux qui sont devenus les grands noms de la chorégraphie contemporaine emmenée par Sidi Larbi Cherkaoui (Compagnie Eastman), Sylvain Groud, Alonzo King (Lines Ballet), Emanuel Gat, Michel Kelemenis, Abou Lagraa (Compagnie La Baraka), Mourad Merzouki (Compagnie Käfig), Georges Momboye et Pierre Rigal (Compagnie Dernière Minute), Vaclav Kunes, ou encore Béatrice Massin (Compagnie Les Fêtes Galantes).

Depuis 2012, elle est partenaire du Festival Montpellier Danse, une rencontre chorégraphique majeure en France et en Europe.
Parallèlement à la danse contemporaine, la Fondation BNP Paribas s’intéresse depuis plus de treize ans aux artistes de cirque contemporain. Elle s’est impliquée auprès de Yoann Bourgeois, Aurélien Bory (Compagnie 111), Antoine Rigot (Compagnie Les Colporteurs), CirkVOST, Philippe de Coen (Compagnie Feria Musica), le Groupe Acrobatique de Tanger, James Thiérrée (Compagnie du Hanneton) ou encore Zimmermann & de Perrot.

L’action de la Fondation BNP Paribas en faveur des arts scéniques contemporains se veut résolument la plus complète possible, tant sur le plan des parcours des artistes que sur celui de la production de spectacles.